Heureusement que je sais que mon amie n'aura rempli ce quiz que par perte de temps, parce qu'on le lui aura envoyé, et qu'elle ne croit pas un traître mot de cette note. Cependant, je me dis qu'elle n'est pas la seule personne à éventuellement recevoir et répondre à ce quiz (tiens, j'ai eu l'invitation à le remplir...).

Quand je lis ça et que je me dis qu'il y peut-être des petits ados boutonneux troublés en pleine quête d'identité qui tombent sur ce genre de trucs, j'ai juste envie de vomir. Si vous me permettez : ça fesse bas dans la confiance en soi ! Quelqu'un avec une forte estime en soi recevrait un tel résultat qu'il en rirait une dizaine de secondes et passerait à autre chose, sans faire de vague. Un jeune quelque peu dépressif, à la recherche de lui-même, se demandant quelle est sa place dans la société, obtiendrait un classement de loser et aurait comme conseil "T'as jamais pensé à te jeter ou à te pendre? Penses-y sa (sic) rendra surement service à beaucoup de gens bouffon(ne)!" : quelle genre de conséquences cela produirait ?

Encore une fois, loin de moi de dire que Facebook est à bannir ou est un outil satanique. Cependant, découvrir ce genre de choses dans un site extrêmement populaire auprès de la jeune génération m'inquiète énormément.