M'enfin, j'ai bien une petite idée de milieu. J'ai d'abord commencé à expliquer comment l'homme et la demoiselle en question se sont rencontrés, et comment il en est venu à rêver d'elle. Seulement, je trouve cette tournure totalement ennuyante. Le texte que je tente d'écrire se base sur un fantasme que j'ai réellement en ce moment, et j'essaie probablement beaucoup trop à ce qu'il reflète la réalité. Je décris en long et en large une foultitude de détails concernant la vie de la demoiselle, alors qu'après tout, osef. Ce qui est intéressant, ce sont les émotions, le feeling entre les deux personnages, et cela est complètement noyé dans un océan de détails plus ou moins pertinents à la compréhension des personnages.

Mon blocage se situe à ce niveau : comme mon histoire se base sur une rêverie qui existe vraiment, je me sens sale d'inventer, de créer des contacts plus passionnants entre les personnages. Pourtant, je l'ai déjà fait précédemment, dansd'autres histoires : partir d'un moment et halluciner un évènement totalement fictif, ou fabriquer un passé complètement faux à une de mes muses. Mais aujourd'hui, quand je m'apprête à sortir du sentier du véridique, mes doigts se bloquent sur mon clavier, plus aucun mot n'apparaît à l'écran.

Je fais fausse route. Je suis sûrement parti du mauvais pied.