... est perçu vraiment différemment du temps réel. J'ai sans cesse cet étonnement quand, dans un forum informatique, je lis un message utilisant le terme "à l'époque". Par exemple (phrase fictive) : J'ai dû me mettre à Ubuntu sérieusement avec la sortie de la version 6.06, en double-amorçage avec Windows XP à l'époque. Ou encore (toujours fictif) : C'est une fonctionnalité que j'attends depuis l'époque de Dapper. Voire pire (encore fictif) : J'ai acheté un nouvel ordinateur le mois dernier, pour corriger mes problèmes de compatibilité ; à l'époque, mon PC avait une carte graphique non gérée.

Dans ma tête à moi, on réfère à une époque quand on a vécu quelque chose de lointain et qui est marqué d'un évènement marquant, qui crée une coupure nette dans la vie d'une personne. Je ne serais pas surpris d'entendre mes grands-parents me parler de l'époque de leur jeunesse. Mes parents pourraient aussi me parler de l'époque où ils ont décroché leur premier emploi. Et je pourrais même penser à l'époque où j'entrais à l'école primaire. Mais parler d'une époque pour un évènement somme toute banal s'étant produit il y a à peine un mois ou deux ans ? Ça m'étonne encore et encore !