Les chaînes de lettres sont des messages qui sont envoyés de personne en personne. D’ordre général, les chaînes de lettre contiennent des fausses informations à caractère urgent ou alarmant (dont l’intensité est accrue à grands coups de “CE N’EST PAS UNE BLAGUE”). Ces informations sont fausses, mais les personnes rapportent la nouvelle extrêmement rapidement, sans réfléchir, dû à la nature alarmante du message, sans même prendre la peine de vérifier la validité des informations transmises !

À chaque personne envoyée, la liste des destinataires augmente ; avez-vous remarqué que, même si “Andy et John, les directeurs de MSN” demandent expressément de copier le message dans un nouveau courriel, tout le monde transfère (forward) le message ? Ceci a pour conséquence d’insérer la liste de toutes les adresses courriels vers lesquelles le message a été envoyé précédemment en début de message. Au bout d’un certain temps, on en arrive à obtenir une liste assez conséquente d’adresses courriel valides, pour lesquelles il existe bien un lecteur derrière son écran. Il suffit que cette liste d’adresses tombe entre les mains d’une compagnie ou d’un particulier vendant des listes d’adresses courriel ou un robot informatique pour que vous vous fassiez spammer de plus belle : envoyer massivement des courriels a un coût, et quoi de mieux pour rentabiliser le tout que de n’envoyer des messages qu’aux adresse que nous savons être lues ? (D’ordre général, l’expéditeur demande à recevoir une copie du message avec les adresses de vos contact, afin de “vérifier que vous avez bien envoyé le message à X personnes” ; voilà comment sont récupérées les listes d’adresses valides…)

On peut aussi ajouter que les chaînes de lettres, comme tout autre spam, engorgent le réseau Internet. Ils exploitent des ressources physiques (espace de stockage sur serveurs de messagerie, transfert de données, consommation d’électricité…) qui pourraient être utilisées à meilleure fin. Le spam requiert plus de ressources matérielles côté serveurs (maintenir un service coûte donc plus cher), engorge inutilement Internet et ralentit la vitesse des échanges des données, et contribue au réchauffement climatique en nécessitant plus d’électricité ! Ignorez le spam, les ours polaires vous en remercieront.

Bref, les chaînes de lettres sont nuisibles, mais tout le monde continue de les transférer. Or, il apparaît que de véhiculer des chaînes de lettres est une violation des Conditions d’Utilistion de Microsoft Passport Network : en effet, il est interdit d’envoyer du spam (car les chaînes de lettres sont aussi du spam) depuis votre compte courriel Hotmail ou MSN. (Lire le point 3 des Conditions d’Utilisation.) Votre compte de messagerie Hotmail et votre identifiant pour Windows Live (MSN) Messenger ne sont pas en danger si vous ignorez ces chaînes ; c’est plutôt en les transmettant que vous risquez leur révocation ! (Microsoft, à qui appartiennent Hotmail et les services MSN, n’est pas la seule compagnie à appliquer une telle politique : la presque totalité des fournisseurs d’adresses courriel l’appliquent.)

Toute information concernant des modifications aux services de Microsoft proviennent d’une adresse courriel certifiée par Microsoft (@microsoft.com) et apparaît différemment dans la boîte de réception de votre compte Hotmail. D’autres indices permettent d’identifier des chaînes de lettres ; je vous en cite quelques-uns :

  1. Les communiqués officiels sont rédigés d’une manière impersonnelle. Ils ne sont pas signés de la main d’une personne en particulier, comme “Andy et John, les directeurs de MSN”. Ils sont indiqués provenant de Microsoft Corporation.
  2. Les communiqués officiels sont bien structurés, la disposition du message est claire et nette. Les chaînes de lettres sont généralement mal construites, apparaissent bizarrement au lecteur. De plus, ils sont écrits dans un registre de langage soutenu, sans faute d’orthographe ; les chaînes de lettres sont souvent écrits dans un registre familier et bourrés de fautes !
  3. Enfin, dans les communiqués officiels, les droits sur les marques sont respectés. Les noms officiels complets des services apparaissent au moins une fois dans le message, la première fois dont on en fait mention. Depuis quelque temps, le service de messagerie de Microsoft porte le nom de Windows Live™ Hotmail®. Ceci n’apparaît jamais dans le message de “Andy et John”, qui se contentent de l’appeler Hotmail.
  4. Utilisez aussi votre tête, bon sang ! Les règles de nommage pour les noms de comptes courriels sont assez larges pour qu’on n’ait pas à s’inquiéter. Il y a 26 lettres dans l’alphabet. Si on imposait une limite de 26 caractères lettrés pour les noms de comptes, nous arriverions à 2600000000000000000000000000 possibilités (2626) pour le seul domaine hotmail.com. Heureusement, il existe d'autres domaines que hotmail.com, il n'y a pas de limite de 26 caractères dans les adresses et il est aussi possible d’utiliser des chiffres et certains caractères typographiques comme le tiret, le point et le trait de soulignement (underscore) ! Alors, est-ce réellement crédible de croire qu’il ne reste que 578 noms d’utilisateurs disponibles chez Hotmail ?

MSN n’est pas l’unique sujet des chaînes de lettre. S’il vous plaît, lorsque vous relayez des informations à grande échelle, VÉRIFIEZ-EN LA VALIDITÉ !

- Votre serviteur

PS: s’il vous plaît, transmettez ce message à plus de 20 contacts… :P Plus sérieusement, faites circuler l’information le plus possible parmi vos contacts, sans la renvoyer à l’expéditeur (parce que ça fait chier de recevoir 25 fois un même message). Ceci évitera peut-être à vous ou à vos connaissances d’expédier des nouvelles chaînes de lettres

Pour rigoler…

… ou pas, je vous transmet encore une fois l’intégralité du faux message. Amusez-vous à repérer les éléments qui pourraient vous faire penser que le message est faux !

>Bonjour, Nous sommes Andy et John, les directeurs de MSN. Nous sommes
>
>désolés de cette interruption mais MSN doit fermer. Parce que de beaucoup
>gens sans considération prennent tous les noms destinés aux adresses, en
>créant plusieurs comptes différents pour une seule et même personne : il ne
>nous reste plus que 578 noms ! Si vous souhaitez fermer votre compte,
>N’ENVOYEZ PAS CE MESSAGE à vos contacts ! Mais si vous voulez garder votre
>compte, alors ENVOYEZ CE MESSAGE A TOUTE VOTRE LISTE DE CONTACTS. Ceci
>n’est
>pas une blague, nous fermeront les serveurs. Donc envoyez le message,
>merci.
>QUICONQUE N’ENVERRA PAS CE MESSAGE VERRA SON COMPTE FERMER ET PAIERA 10$ LE
>MOIS POUR POUVOIR L’UTILISER. ENVOYEZ DONC CE MESSAGE A TOUTE VOTRE LISTE
>DE
>CONTACTS. MAINTENANT, VOUS SAVEZ CE QU’IL VOUS RESTE À FAIRE. S’IL VOUS
>PLAIT, NE TRANSTEREZ PAS CE MESSAGE ! COPIEZ CE EMAIL EN ENTIER, RETOURNEZ
>A
>LA BOITE DE RECEPTION ET CLIQUER SUR « Nouveau Message », PUIS COLLEZ ET
>ENVOYEZ ! MERCI POUR VOTRE ATTENTION ET DE VOTRE COMPREHENSION. P.S. Je
>n’ai
>pas l’habitude d’envoyer des chaînes bâtardes et mensongères à mes
>contacts.
>Mais tout comme l’a dit celui qui m’a envoyé ce message faites un petit
>tour
>sur le net et vous verrez qu’en fait c’est la vérité. A partir du 1er
>Novembre, nous aurons à payer l’utilisation de nos comptes MSN et nos
>emails, sauf si nous envoyons ce message à au moins 18 de nos contacts. Ce
>n’est pas une blague ! D’ailleurs si vous n’y croyez pas allez sur ce site
>(http://news.bbc.co.uk/1/hi/business/1189119.stm) et vous verrez par
>vous-mêmes ! De toute façon dès que vous enverrez ce message à au moins 18
>contacts, le bonhomme d’MSN deviendra bleu