LivreSansPage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 28 décembre 2009

Ménage

Je me demande s'il y a encore du monde qui passe par ici... Parce que, bon, depuis, quoi, 6 mois, il n'y a plus de nouveauté ici. Et encore, elles se faisaient rares. Il faut croire que la mode "hourra! j'ai un blog" m'est passée et que je n'ai (vraiment) plus rien à dire.

Je garde quand même ce site et cette adresse sous le coude, advenant qu'il me reprenne l'envie de retravailler sur un projet web littéraire (si si, écrire des histoires, ça me manque beaucoup, mais je suis atteint du syndrome de la page blanche). Et aussi pour une autre raison : dans le Web, les URL sympas ne changent pas.

C'est pour cette raison que j'ai retiré plusieurs "articles" de ce blog. Les URL sympa ne changent pas, mais les URL pas sympa prennent la trappe. Certains "billets" n'auraient jamais dû se trouver en ligne. Ils ont blessé plus de gens qu'autre chose. Pire : ils ne m'ont même jamais apporté de bien à moi-même. Alors voilà, j'ai effectué la comparaison "pas sympa = poubelle" sur les "publications" qui n'auraient jamais eu à être.

Un peu de ménage, et hop, je ferme la porte.


"Cleaning Time", par Choco-Kun

vendredi 10 juillet 2009

Au loin

Sur le toit du monde
Déconnecté, aucun lien
J'aimerais m'y trouver.


«Rock mountain high», par Hearthy

Travailler un jour où il fait un énorme soleil, c'est de la torture.

mercredi 24 juin 2009

24 juin

Le 24 juin est le 175e jour de l'année. C'est aussi cette journée qu'est célébrée la Fête Nationale du Québec. À l'origine, la Saint-Jean-Baptiste était une fête d'unité de la nation canadienne-française. Depuis la Révolution tranquille, elle prend une tournure plus politisée et devient la Fête Nationale. Elle n'est plus réservée aux Canadiens-français catholiques, mais bien à tous les Québécois, quelle que soit leur origine.

Il est intéressant de constater que la chanson Ô Canada, chantée pour la première fois le 24 juin 1880, est, à l'origine, un chant patriotique de la nation canadienne-française. Elle a été reprise par après comme hymne national... du Canada.

mardi 5 mai 2009

On trouve de tout sur Facebook

Je ne suis pas un de ces anti-Facebook primaires qui voient en ce genre de plate-forme de socialisation le mal incarné. Loin de là. Ou presque.

Facebook, c'est bien plaisant pour rester informé des potins sur des connaissances que l'on voit peu, pour tenir trace d'activités et en organiser, ou encore pour pouvoir être contacté ponctuellement par des anciennes connaissances à qui l'on n'a jamais donné ses coordonnées parce qu'elles varient fréquemment. Sauf que Facebook, c'est aussi une collection de milliers d'applications tierces, développées par des milliers de gens (dont on ne connait rien) d'un peu partout sur la planète. Des applications souvent bidons pour connaître ton Q.I., pour te faire acheter par tes copains Facebook, pour connaître ton classement dans la liste de tes amis Facebook les plus aimés ou encore pour connaître ton avenir. Et ça, ça peut très aisément virer à la dérive.

Première connexion de la journée sur Facebook aujourd'hui : une amie (qui n'est pas une gourde en forme de singe, rassurez-vous -- ­ il faut bien que je l'anonymise un peu !) a rempli un petit questionnaire, "Qui es-tu aux yeux des gens ?", et le site de socialisation me présente son résultat en première page d'actualité.

«Tu es.. un loser !» Franchement tu crains trop, les gens te trouvent ennuyeux, voir insuportable. Tu es laid(e), con(ne), tu sens un truc louche, t'as vraiment pas de chance! T'as jamais pensé à te jeter ou à te pendre? Penses-y sa rendra surement service à beaucoup de gens bouffon(ne)!

Le premier qui rira aura une tapette grosse claque, en espérant que ça l'aide à se ressaisir.

Lire la suite...

- page 1 de 27